Il faut trois doses contre Omicron, clament les patrons de BioNTech et Pfizer

Partager

Uğur Şahin, le patron de la firme allemande BioNTech – partenaire de l’Américain Pfizer – n’y va pas avec des pincettes.

Dans ce très bref extrait vidéo, visiblement extrait d’une conférence de presse, il assène : « Il est très clair qu’il faut trois doses pour (être efficace contre) le variant Omicron ». Des études des deux labos montreraient en effet que deux doses ne suffisent pas. Dans un communiqué, le patron de Pfizer, Albert Bourla, a confirmé.

 

A l’heure où les gouvernements, notamment en France et en Suisse, insistent auprès des citoyens pour qu’ils acceptent une troisième injection (le fameux booster), voilà des déclarations qui tombent à pic.

Le tandem pharmaceutique ne s’arrête pas là et annonce la naissance d’un sérum ciblant uniquement le variant star de « La Cinquième Vague » (majuscules et guillemets de l’éditrice).

« L’heureux événement » – guillemets toujours de l’éditrice – est attendu en mars.

Voir aussi :

France24 / Pfizer-BioNTech assure que son vaccin est « efficace » contre Omicron après trois doses

Variant Omicron : le vaccin Pfizer/BioNTech « efficace » après trois doses, mais une nouvelle formule est déjà en préparation

 

 

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.