Disqualification des traitements: appel au sursaut des médecins

Préoccupée par le rejet de traitements efficaces et la « falsification scientifique » servant à imposer une vaccination expérimentale généralisée, la Dre Tess Lawrie monte au créneau depuis plusieurs mois.

L’AIMSIB (Association pour une médecine scientifique, indépendante et bienveillante) publie un article en français pour faire connaître les prises de position de cette spécialiste reconnue de l’evidence-based medicine.

Tess Lawrie a grandi et obtenu son doctorat en Afrique du Sud, où elle a pratiqué la médecine clinique et la chirurgie. Elle est fondatrice et directrice de la société Evidence Based Medical Consultancy (E-Bmc) dont le siège est à Bath, au Royaume-Uni. Cette société indépendante travaille au niveau mondial (OMS) et national (NHS au Royaume Uni) pour assister les services de santé dans les différentes tâches associées aux études cliniques.

Appel de la Dre tess Lawrie (sur la chaîne Odysee du collectif Ivermectine-covid.ch) :

[rule type= »basic »]

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.