arte / Cameroun : les sorciers du Covid

Le Cameroun, pays d'Afrique centrale de 27 millions d'habitants, a lui aussi, payé son tribut au Covid. Mais la pandémie y a enregistré un de ses plus faibles scores : seulement 100 000 cas constatés et à peine 1 600 décès. Un taux d'incidence 50 fois inférieur à celui des pays européens.

Le Cameroun est tout simplement un des pays ayant enregistré le moins de victimes alors qu’il compte le moins de personnes vaccinées. La campagne orchestrée par le gouvernement sous l’égide de l’OMS a en effet été un fiasco retentissant, moins de 1% des camerounais ont eu leur première dose et seul un quart de ceux-là sont allés réclamer leur deuxième dose… À l’inverse, tous ou presque sont allés consulter un tradi-praticien et ingurgitent des potions mises au point par ces derniers pour lutter contre le Covid 19. Ici, nul n’a confiance dans les vaccins venus de l’étranger mais tous se fient à la médecine des anciens.

Sur les marchés, mais aussi dans certaines cliniques, on trouve ces produits à base de plantes, dont l’efficacité n’est évidemment pas prouvée, mais qui font la fortune de ces guérisseurs auto-proclamés. Le gouvernement a cependant encouragé leur production et homologué certains d’entre eux dont un « Élixir Anti-Covid » élaboré par l’archevêque de Douala…Perplexes, les scientifiques émettent d’autres hypothèses pour expliquer la faible prévalence du Coronavirus sur le continent et notamment en Afrique Centrale. Les organismes des habitantsde ces pays possèderaient notamment plus d’anticorps pour lutter contre les virus de type Covid, très fréquents dans la région.

(Texte ARTE)

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.