« Nous accusons (les gouvernements d’être totalement dénués des capacités nécessaires pour gouverner) »

À l'instar d'Emile Zola, révolté par l'injustice et l'incurie des débats de son temps, les universitaires Catherine Fallon, Nicolas Thirion et Elisabeth Paul (ULiège et ULB) "passent par voie de presse pour dénoncer les graves manquements politiques et de gouvernance qui caractérisent la riposte à la pandémie de Covid-19 en Belgique". Et espèrent que "ceci suscitera enfin une évaluation indépendante de la gestion cette crise".

Et si Omicron était une «macro-bonne nouvelle»?

Qui a peur d’Omicron, le dernier avatar de la saga du Covid? Covidhub reprend les premiers constats d’observateurs indépendants, comme le rédacteur en chef du mensuel Alternatif Bien-Etre, Rodolphe Baquet (1).

Suisse : le OUI à la Loi Covid l’emporte à 62% dans les urnes

L'engagement inlassable des référendaires et de tous leurs soutiens n'a pas suffi à imposer un NON franc et massif le 28 novembre dernier. Du moins pas cette fois. Pas encore. Les médias mainstream se sont réjouis de la "claque" infligée à celles et ceux qui ont l'audace de ne pas renoncer à leur liberté de choix, à un débat ouvert, à une information équilibrée, au respect d'une société démocratique et à celui de la Constitution. De son côté, l'équipe de Covidhub appuie pour quelques jours sur le bouton "Pause". Le temps de recharger les batteries. Pour mieux repartir et fournir, inlassablement, "l'information manquante".

Mal traités

Sorti en décembre 2020, attaqué par les médias mainstream, ce documentaire bien sourcé revient sur les violations de la liberté de prescrire des médecins, devenue aujourd'hui monnaie courante. Il aborde aussi sans complexes la question des traitements et de la prévention naturels, victimes de déni et de censure malgré leur efficacité démontrée, et pas "seulement" sur le terrain.

arte / Coronavirus : le grand sommeil

Un bref reportage diffusé pour la première fois en 2020, au début de la "crise". Des images intenses, qui rappellent les chamboulements humains et culturels que les mesures inédites comme le confinement ou la "distanciation sociale" ont provoqué. Quand soudain, "les autres" sont devenus l'enfer.

La Suisse en route pour la tyrannie (?)

Un OUI dans les urnes le 28 novembre pourrait attribuer un "sceau magnifiquement démocratique" à des mesures toujours plus liberticides, comme en Autriche ou en Australie, et donc au harcèlement débridé des réfractaires à l'injection. Tribune libre et cinglante d'un essayiste en colère.

arte / Big Pharma, labos tout-puissants

La chaîne Arte est une des seules à oser s'attaquer de front à l'industrie pharmaceutique dans ce reportage qui jette une lumière très crue sur ses rouages plutôt cyniques.

arte / Cameroun : les sorciers du Covid

Le Cameroun, pays d'Afrique centrale de 27 millions d'habitants, a lui aussi, payé son tribut au Covid. Mais la pandémie y a enregistré un de ses plus faibles scores : seulement 100 000 cas constatés et à peine 1 600 décès. Un taux d'incidence 50 fois inférieur à celui des pays européens.

Loi Covid: à quel bulletin se vouer?

Dernière ligne droite avant le vote du 28 novembre. Une pétition lancée par les Amis de la Constitution (AdC) dénonce une «manipulation» du bulletin de vote (version officielle en rose) qui met en avant des éléments «positifs» de la loi en passant sous silence ses points essentiels: pass sanitaire, discrimination, surveillance électronique, pouvoirs renforcés du Conseil fédéral. Elle a déjà recueilli plus de 65'000 signatures. Une plainte est en cours.

«Les pays peu vaccinés n’ont plus d’épidémie»

Figure de proue des scientifiques offrant une vision alternative de la "crise" sanitaire, le Professeur Christian Perronne jette un nouveau pavé dans la mare, en affirmant que ce sont les pays les plus vaccinés qui connaissent des flambées d'infections et de décès.

Journalistes, il est temps de retrouver la raison

La plupart des membres de la presse incarnent désormais "le bras dactylographié du gouvernement" et trahissent ainsi leur devoir envers la population. C'est le constat sans concession posé par la fondatrice du média en ligne indépendant L'Impertinent, Amèle Debey, qui rappelle sa profession à l'ordre.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.