Conseil fédéral : la tentation des pleins pouvoirs ?

Posted by

Dans une article publié par la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe, David Eugster rappelle que de 1939 à 1952, la démocratie helvétique a été mise entre parenthèses par le gouvernement suisse

Une fois la guerre terminée, le Conseil fédéral ne sembla pas pressé de renoncer aux pleins pouvoirs. Une situation qui peut être comparée à la loi Covid-19, où les clauses d’urgence risqueraient, selon ses opposants, de maintenir durablement la réduction des droits populaires face à cette crise.

Lien vers l’article : cliquer ici.

Plateforme #DearDemocracyLien externe

Autres articles