Coordination santé libre

Partager

Selon ses propres termes,

« la coordination regroupe des collectifs de médecins, de soignants et de scientifiques qui ne partagent pas la gestion sanitaire actuelle.

La coordination, sans conflits d’intérêt, représente 30’000 soignants et médecins et plus de 100’000 citoyens.

À l’issue de sa première journée de réunion, la coordination a abordé différents thèmes et adopté les résolutions suivantes :

  • Création d’un Conseil Scientifique Indépendant (CSI)
  • Proposition de résolution invitant le Gouvernement à utiliser le droit commun (Article 131-1 du Code de Santé Publique) pour gérer les menaces sanitaires
  • Création d’une cellule « Stratégie Thérapeutique » (tests diagnostiques, soin, prévention)
  • Création d’une cellule « Chiffres »
  • Création d’une cellule « Vaccins »
  • Création d’une cellule « Information des populations »
  • Création d’une cellule « EHPAD »
  • Rappels au Conseil National de l’Ordre des Médecins
  • Rappels aux syndicats médicaux
  • Actions juridiques dont sollicitation de la Défenseure des Droits

La coordination s’est exprimée publiquement dans « L’Appel du 9 janvier » dirigé vers 3 populations cibles :

  • les confrères et consœurs médecins
  • les soignants et scientifiques
  • les citoyens »

Elle a donné différentes conférences de presse que vous pouvez découvrir en cliquant ici  et a pour projet de communiquer des informations constructives et critiques sur la gestion de la crise sanitaire.

La diffusion d’une recommandation de voies thérapeutiques précoces en fonction de l’état clinique des patients  a fait l’objet d’une vive polémique, immédiatement attaquée par des acteurs centraux des dispositifs sanitaires (comme le virulent Dr Peiffer-Smadja) et différents médias d’une manière considérée par le Collectif comme « étant susceptibles de caractériser des infractions pénales pour injures et diffamations publiques ».

On retrouve parmi les membres de ce regroupement des personnalités comme le Pr Christian Perronne et Claude Escarguel, les Dr Violaine Guérin, Martine Wonner, Astrid Stuckelberger, Stéphane Gayet, Olivier Soulié et Louis Fouché ainsi que le mathématicien-chercheur Vincent Pavan.

Lien vers la site du Collectif : cliquer ici.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.