Covid: seulement 2,9% des cas graves dans les hôpitaux suisses en 2020

Les chiffres du rapport 2020 sur les hospitalisations, publié le 19 novembre par l’Office fédéral de la Statitstique, poussent à relativiser l’ampleur de l’épidémie en Suisse.

Moins de 3% des personnes en soins somatiques aigus étaient des malades du Covid-19.

Ceux-ci ont totalisé 4,2% des journées de soins.

Parmi les personnes ayant le Covid admises aux soins intensifs, une sur quatre est décédée.

De février à décembre 2020, on a dénombré 36’244 malades du Covid dans les hôpitaux et unités de soins aigus, soit 0,4% de la population. Leur âge moyen était de 68 ans. L’âge moyen des 4551 personnes décédées était de 80 ans.

Le diagnostic le plus fréquemment posé lors d’hospitalisations liées au COVID-19 était celui de pneumonie. Viennent ensuite la septicémie, la fièvre et la toux.

Il n’y a pas de données sur les comorbidités et la pondération entre celles-ci et le Covid comme cause de décès.

Ces chiffres permettent de situer l’importance du coronavirus par rapport aux autres causes d’hospitalisations.

Hospitalisations qui, par ailleurs, ont diminué de 5,8% par rapport à 2019.

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.