Décès post-vaccinal de Maxime Beltra : son père évoque un tir de barrage médiatique

Frédéric Beltra raconte la mort brutale de son fils, le soir même de son injection. Face à l'attitude suspecte des médias et de certains politiques suivant cet événement tragique, il commence à se poser des questions et cofonde l'association Verity France avec d'autres parents de jeunes victimes. Témoignage pour le média Nexus.

Maxime BELTRA avait 22 ans. Il voulait emmener sa petite amie en Grèce pour fêter ses 20 ans, alors il fait le choix de se faire vacciner pour simplifier les formalités de voyage.

Allergique à la cacahuète, il reçoit sa première dose du vaccin Pfizer dans la journée du 26 juillet 2021. Il mange le soir au restaurant avec sa belle-famille, puis rentre chez lui. À 22h, sa sœur appelle les parents : Maxime fait un œdème de Quincke.

Ses parents, ainsi que les secours, arrivent en quelques minutes.  Malgré l’application du protocole de soin habituel, qui avait toujours fonctionné très rapidement pour ses précédents œdèmes, Maxime décède rapidement.

« Rien ne semblait pouvoir arrêter ce qui se passait dans son organisme », témoigne Frédéric, son père.

« Nous avons pris perpétuité »

Par la suite, le comportement des médias, qui font des annonces avant même que certains faits ne soient révélés, notamment sur les causes de la mort ou le résultat de l’autopsie, le sidère. Tout comme les propos de certains politiciens locaux.

« Nous avons pris perpétuité en perdant notre fils », lâche ce père au regard épuisé. Pourtant, il se dit prêt à pardonner des erreurs qui auraient été faites de bonne foi autour des vaccins.

Mais pas des mensonges aux motivations financières.

Au travers de VERITY FRANCE, association qu’il a cofondée avec d’autres familles de victimes, il se bat désormais sans relâche pour faire émerger la vérité.

 

 

A venir : le documentaire « La face cachée des vaccins »

Le témoignage de Frédéric Beltra est issu du documentaire « La face cachée des vaccins » annoncé pour fin janvier 2022.

Ci-dessous la vidéo qui a permis le lancement du financement participatif du film. Edifiant.

Voir aussi sur Covidhub :

Effets indésirables : des parents d’enfants décédés ou malades se battent pour faire émerger la vérité

Effets secondaires sévères, voire mortels : les victimes israéliennes témoignent

Myocardite post-vaccinale: un jeune athlète censuré par Tik Tok

Pfizer : un document déclassifié révèle cent nouveaux types d’effets secondaires

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.