Des députés européens dénoncent l’opacité des contrats entre la Commission et les pharmas

Le groupe de parlementaires européens qui ont critiqué récemment le pass sanitaire ont dénoncé dans une nouvelle conférence de presse l’opacité des contrats passés entre la Commission européenne et les laboratoires pharmaceutiques.

Ils ont exposé le fait que les contrats ont été signés sans connaître la composition des vaccins géniques. Lesquels contrats, comme l’avait déjà révélé l’eurodéputée MIchèle Rivasi, sont rendus illisibles (« caviardés ») sur des pages entières.

 

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.