Djokovic persiste : non vacciné, il se dit prêt à renoncer à Roland-Garros et Wimbledon

Le champion de tennis serbe, actuel numéro un mondial, n’en démord pas : pour lui, la vaccination restera « out ».

Et il est prêt à payer le prix de ses convictions, en renonçant s’il le faut à ses participations aux tournois de Roland-Garros et Wimbledon.

C’est ce qu’il a déclaré lors d’une interview sur la chaîne sportive de la BBC, mardi 15 février.

Il explique : «Je ne suis pas un anti-vaccin. J’ai d’ailleurs eu des vaccins dans ma jeunesse, comme tout le monde. Mais j’estime qu’arrivé à l’âge adulte, un être humain a le droit de choisir ce qu’on lui injecte dans le corps (…) Les décisions que je prendrai pour mon corps et mon bien-être sont plus importantes que n’importe quel titre. »

Djokovic avait déjà été expulsé d’Australie en janvier dernier, après 11 jours de bras de fer avec les autorités locales, durant lesquels son visa a été annulé deux fois et deux procédures judiciaires ont été engagées contre lui.

Refusant de céder, il avait ainsi renoncé à une potentielle victoire à Melbourne Park, qui lui aurait permis de battre le record de 21 victoires en Grand Chelem chez les hommes.

Sources :

Voir aussi sur Covidhub :

Des sportifs se retrouvent sur la touche (voire pire) après leur vaccination

Les vaccins géniques à l’origine d’une hécatombe chez les athlètes?

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.