Eric Clapton chante: « Faut que ça cesse! »

Posted by

Avec « This Has Gotta Stop », le chanteur-guitariste britannique exprime son opposition aux mesures sanitaires et au vaccin. C’est le deuxième titre qu’il consacre à la pandémie, après « Stand and Deliver » sorti en décembre.

À 76 ans, l’ex-membre des Yardbirds et de Cream avait chanté l’hiver dernier contre le port du masque et le confinement dans « Stand and Deliver », écrit par Van Morrison. Le morceau comparait ces mesures à de l’esclavage, accusant les gouvernements de semer la peur et de mentir.

« C’est allé trop loin »

« This Has Gotta Stop » (Faut que ça cesse), la nouvelle chanson sortie ce week-end prend l’allure d’un tube: Assez, c’en est trop / Je ne supporte plus ces conneries / C’est allé assez loin / Si vous voulez mon âme, vous devrez défoncer ma porte.

Clapton chante aussi les effets secondaires ressentis après s’être fait injecter un vaccin AstraZeneca: Je ne peux pas bouger mes mains / Je suis en sueur / Je veux pleurer / Je n’en peux plus.

Le clip montre des silhouettes de politiciens face à une foule d’auditeurs hypnotisés, avant de basculer sur le thème du réchauffement climatique puis de revenir au thème de l’aliénation. Bien entendu, cette nouvelle chanson a suscité une vive polémique au Royaume-Uni, y compris parmi les musiciens divisés sur ce thème.

Voir aussi sur CovidHub :

Autres articles