France: l’ex-ministre Agnès Buzyn mise en examen

Posted by

L’ancienne ministre de la Santé, qui avait quitté son poste pour se présenter sans succès à la Mairie de Paris en mars 2020, a été mise en examen le 10 septembre par la Cour de Justice de la République (CJR) pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Cette juridiction et la seule en France à pouvoir juger des membres de l’exécutif pour des plaintes relatives à des actions conduites dans le cadre de leur mandat.

A l’issue d’une audition qui a duré plus de huit heures, les magistrats ont estimé avoir constaté la « présence d’indices graves ou concordants » concernant les faits reprochés à Mme Buzyn, condition nécessaire à une mise en examen. Mme Buzyn a par ailleurs été placée sous le statut plus favorable de témoin assisté pour « abstention volontaire de combattre un sinistre », a-t-on appris auprès du parquet général de la CJR.

Cette mise en examen ouvre un précédent, d’autres plaintes relatives à la gestion de la crise sanitaire étant pendantes contre des ministres et membres du gouvernement.

La décision a provoqué une onde de choc significative : la porte-parole du parti majoritaire, la REM, s’est émue en estimant que cela créait « un précédent dangereux ». Nombre de commentateurs ont emboîté ses pas dans les médias en exprimant leur incompréhension et leur crainte d’une judiciarisation de la politique.

D’autres voix ont ensuite réagi à ces réactions (notamment sur les réseaux sociaux) en s’étonnant que la saisie de la justice pour de possibles délits pénaux indigne la classe médiatico-politique. « Celle-ci se considérerait-elle au-dessus des lois ? » se demandent-elles.

Ce front des commentaires va dans les sens des analyses du sociologue Michel Maffesoli, lequel dit observer une déconnexion préoccupante entre la population et les élites au pouvoir.

Rappelons que Mme Buzyn reste bien sûr au bénéfice de la présomption d’innocence.

 

 

  • Article « Covid-19 : Agnès Buzyn mise en examen pour mise en danger de la vie d’autrui «  dans Le Point : cliquer ici.
  • Article « Gestion du Covid-19 : la mise en examen d’Agnès Buzyn « est totalement logique », estime l’avocat de trois plaignants » sur Francetvinfo : cliquer ici.
  • Entretien avec Michel Maffesoli : « Il y a une telle déconnexion entre le peuple et les élites… » dans France Soir : cliquer ici.

 

Autres articles