France: pas de quoi fouetter un virus, selon les statistiques 2021

Les chiffres de l’Institut officiel des statistiques (INSEE) prouvent que l’épidémie, en France, est terminée complètement depuis Avril 2021.

Dès ce moment, l’année 2021 (en bleu) ne montre aucune surmortalité par rapport aux années d’avant l’épidémie. Celle-ci se mesure par le nombre de morts (taux de létalité) et non par le nombre de tests non fiables faussement positifs – avec en plus 80% des « positifs » qui sont asymptomatiques.

Le graphique montre bien clairement que les « 4e et 5e vagues », utilisées pour inquiéter la population et pousser à la vaccination, sont absolument inexistantes.

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.