Masque obligatoire en France? Pas encore…

Cette mesure à l'étude pour les lieux et les transports publics, éventuellement aux écoles, est combattue par une pétition. Pour l'instant, le ministre de la santé se contente d'une forte incitation. Un premier pas?

Partager

 

On en parlait depuis quelque temps: le gouvernement français étudie le retour du masque obligatoire. Une pétition a été lancée pour s’y opposer. Vendredi 9 décembre, le ministre de la santé François Braun s’est contenté pour l’instant d’une forte injonction: « Il faut mettre votre masque dans les transports en commun, dans les trains, soyons solidaires. »

Braun a rappelé l’importance des « gestes barrières », dont le port du masque dans les lieux clos. Mais le ministre a rejeté l’idée d’une obligation du port du masque. Il dit « faire confiance aux Français ». De leur côté, les pétitionnaires (ci-dessous) ne lâchent pas la pression.

Vaccination: Braun appelle à un « sursaut »

Par ailleurs, François Braun en appelle à un « sursaut » de la vaccination contre le Covid-19 (nouvelles doses) et la grippe, enjoignant les Français à se faire injecter avant les fêtes de fin d’année

 

Une pétition a été lancée par le rédacteur en chef de la lettre alternatif bien-être Rodolphe Bacquet. Nous en reproduisons ci-dessous de larges extraits. Plus bas, nous publions un extrait de la prise de position sur le même sujet de la Lettre Santé Sans Filtre: Cessons de les écouter! (Covidhub).

 

PETITION « NON au retour du masque obligatoire ! »

«Nous devons refuser le retour de cette mesure archaïque. Pour trois raisons essentielles:

1. C’est inefficace et dangereux

Le masque est inefficace ET dangereux : il protège (un peu) les autres des postillons, mais il ne protège pas du tout ceux qui le portent. Une étude danoise réalisée en 2020 [1] l’a prouvé, et plusieurs autres lui ont emboîté le pas depuis.

[Voir aussi les articles Covidhub: 1) Inutile et même néfaste, indiquent 167 études et 2) Floride: les masques déclarés ridicules et anti-scientifiques]

En plus, au delà de 2h, ou si vous avez mis vos doigts dessus, c’est encore pire, car il se transforme en un nid à virus ! Il est donc inefficace pour 98% d’entre nous ! Ça ne s’arrête pas là !

Sur les plus fragiles et les enfants, le masque freine le développement physique, neurologique, cognitif, émotionnel, et social, et favorise l’apparition d’addictions et du repli sur soi [2] !

NOUS NE DEVONS DONC PAS TOLÉRER LE RETOUR DU MASQUE ALORS QU’IL EST INUTILE ET DANGEREUX !

2. Cette mesure masque… l’irresponsabilité du gouvernement

Le retour du masque obligatoire ne sert qu’à dissimuler l’inaction du gouvernement. Le vrai sujet à traiter, c’est la pénurie de soignants et de moyens financiers des hôpitaux.

Car ce sont EUX qui nous sauvent… PAS les masques !

10 000 soignants viennent de signer une tribune pour demander une aide urgente au gouvernement [3]. La réponse de Mme Borne, de M. Braun et de M. Véran ?… «On va demander aux Français de remettre le masque !»

Cette réponse est scandaleuse ! Le gouvernement préfère une fois de plus faire peser l’effort sur NOUS en nous obligeant à vivre le visage masqué…

… Plutôt que d’investir NOTRE argent dans quelque chose de vraiment utile pour la collectivité : l’hôpital.

 

3. D’abord le masque, ensuite le pass. On connaît !

Nous pensons que le retour du masque obligatoire ne sera que la première étape du retour d’autres mesures plus contraignantes. Alors nous avons le choix :

– Accepter ces dérives inadmissibles, baisser la tête et porter le masque
– Garder la tête haute et refuser cette comédie en disant NON au mesures autoritaires du gouvernement Macron!»

[1] https://alternatif-bien-etre.com/coronavirus/utilite-du-masque-letude-danoise-qui-derange/comment-page-3/?fbclid=IwAR2fZo-1bLlfm_56mdxu9nWAa42Zo_eocYjTTnvR-O7tTV2me2L0gT63Nfw
[2] https://www.lefigaro.fr/vox/societe/il-faut-urgemment-mettre-fin-au-port-du-masque-pour-les-enfants-20210525
[3] Le Monde (30.11.2022). Crise de la pédiatrie : « Monsieur le président, votre silence est assourdissant », la lettre de 10 000 soignants à Emmanuel Macron. https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/11/30/crise-de-la-pediatrie-monsieur-le-president-votre-silence-est-assourdissant-la-lettre-de-10-000-soignants-a-emmanuel-macron_6152265_3232.html

 

Lettre Santé sans filtre:

Cessons de les écouter!

(…) Et puis évidemment, il y a la vaccination remise encore et toujours sur le tapis. Malgré un échec cuisant de la vaccination de masse, François Braun a pourtant lancé un appel solennel aux Français à se faire vacciner.

Mais pour quoi faire ? À part pour remplir les caisses (déjà bien pleines) des labos pharmaceutiques, je ne vois pas…

À qui profite vraiment la vaccination ? À priori pas aux patients…

Alors permettez-moi de vous poser cette question :

Leur faites-vous encore confiance ?

Faites-vous confiance à notre gouvernement, et nos politiques qui ont retourné à maintes fois leur veste pendant la crise sanitaire?

Comme Olivier Véran qui a menti sur les masques, gonflé les chiffres des décès Covid (pour mieux « faire passer » les annonces de reconfinement) et qui nous a caché ses plans sur l’obligation vaccinale.

Faites-vous confiance aux médias, qui depuis 2 ans relaient les « mensonges officiels » (Le Monde, Le Parisien, Le Figaro, Libération…) Tous appartiennent en réalité à « l’élite », celle des hommes les plus riches de France !

Comme le journal Le Monde, détenu par Xavier Niel (le patron de Free, géant des télécoms) qui déclarait sans scrupule il y a peu : «Quand les journalistes m’emmerdent, je prends une participation dans leur canard et ensuite ils me foutent la paix.»[1]

Faites-vous confiance aux réseaux sociaux ? À Facebook qui censure les «posts» dérangeants.
Pendant plus d’un an, jusqu’en mai 2021, dire que le virus s’était peut-être échappé d’un laboratoire était tout simplement censuré par ce réseau social. C’est pourtant aujourd’hui la thèse la plus probable ![2]).

Ou à Youtube qui retire les vidéos mentionnant l’efficacité de l’ivermectine.[3]. Ou encore à Google, lié à Pfizer par plusieurs partenariats (mais ne saurait nullement influencer vos recherches internet) ?[4]

Faites-vous confiance aux « médecins-publics », ces grands pontes devenus les nouvelles stars des plateaux télé (comme la Pr Karine Lacombe qui a creusé la tombe de l’hydroxychloroquine) et dont beaucoup sont englués dans de multiples conflits d’intérêts…

Aux laboratoires pharmaceutiques justement ?

Ce ne sont pas moins de 3,5 milliards d’euros qu’ils dépensent au profit de professionnels de santé (pour acheter leur objectivité peut-être !!?). Et même plus de 100 millions de dépenses rien qu’en lobbying pour les 10 plus gros labos pharmaceutiques…[5]

Vraiment, faites-vous encore confiance :

À Pfizer qui, semble-t-il, a falsifié les données des essais cliniques de son vaccin ! (C’est ce qu’a révélé le British Medical Journal).

Et à son PDG qui a refusé pour la 2ème fois consécutive – le 2 décembre – l’invitation de rencontrer les députés européens de la Commission spéciale sur la Covid pour s’expliquer sur les contrats d’achats des vaccins pendant la pandémie.

Alors leur ferez-vous confiance s’ils vous imposent une 5ème, 6ème dose ? etc… (Depuis fin novembre, le médecin peut cocher jusqu’à 10 vaccinations Covid sur le dossier d’un patient…)

Leur ferez-vous confiance pour savoir ce qui est le mieux pour vous et pour votre santé? Moi NON !

Pour vous protéger, cessez de les écouter !

Le 29 novembre, sur le plateau de CNnews, le chroniqueur Pascal Praud demande à l’immunologue Cyrille Cohen si le vaccin empêche la transmission. Sa réponse est juste aberrante : « Un peu, juste après la vaccination ».

Un peu ? Et on nous bassine depuis 2 ans avec une vaccination qui protège « un peu » ! Tout en taisant complètement les solutions qui protègent comme la vitamine D ou encore le zinc.

Dites stop !

Au lieu de vous aider, tous ces « experts » ont censuré, diabolisé, ridiculisé les solutions naturelles et ceux qui les soutenaient comme le Pr Raoult ou encore le Pr Perronne. Pire encore, ils ont filtré les informations !

Alors si la crise du Covid a mis en lumière une chose importante :

C’est que les enjeux financiers et politiques sont beaucoup plus importants que notre petite personne. Que les conflits d’intérêt sont gigantesques. Et que l’information est manipulée, par les médias, le gouvernement, et surtout par les lobbys.

La preuve :

Les lobbys ont du sang sur les mains

Souvenez-vous des cigarettes, de l’amiante, du sucre ou des produits laitiers ; « nos amis pour la vie » :

Ainsi, dans les années 70, on a vu fleurir des publicités mensongères vantant les mérites du tabac. Les cigarettiers utilisaient de grandes vedettes et même des images de bébés pour vendre des cigarettes aux jeunes parents.

Résultat : le tabac tue chaque année 8 millions de personnes dans le monde selon l’OMS[6] !

 

Sources

1- https://www.monde-diplomatique.fr/2011/06/RIMBERT/20696
2- https://www.lci.fr/sante/covid-19-facebook-ne-bannit-plus-les-theories-liees-a-une-creation-du-virus-par-l-homme-dans-un-laboratoire-2187227.html
3- https://support.google.com/youtube/answer/9891785?hl=en
4- https://www.leparisien.fr/societe/vaccins-une-clause-de-non-responsabilite-pour-les-labos-cinq-minutes-pour-comprendre-la-polemique-10-12-2020-8413532.php
5- https://multinationales.org/fr/enquetes/pharma-papers/pharma-papers-les-millions-depenses-par-les-labos-pharmaceutiques-pour
6- https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/tobacco

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.