La police hollandaise tire à balles réelles sur des manifestants

Un cap semble avoir été franchi lors d’une manifestation anti-confinement récente à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Deux manifestants (trois selon les sources) ont été grièvement blessés par balle lors de protestations contre le confinement à Rotterdam. Ils sont hospitalisés.

Les manifestations auraient dégénéré en émeutes, avec notamment des incendies allumés.

Après avoir tiré des « coups de semonce », la situation serait devenue « si dangereuse » que certains agents se seraient « sentis obligés de tirer sur des cibles ».

Les forces de l’ordre ont usé d’un canon à eau et procédé à 51 arrestations, dont la moitié concernerait des mineurs.

Les autorités locales ont interdit les rassemblements dans la zone « afin de prévenir de nouvelles violences ».

Le ministre de la Justice Ferd Grapperhaus s’insurge quant à lui contre les « violences répugnantes » contre les forces de sécurité.

Sources :

Article et images sur RTS Info 

Communiqué REUTERS repris sur Boursorama.com

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.