La Scandinavie en finit avec les restrictions, la Norvège reclasse le Covid

Depuis le 10 septembre, les pays scandinaves suppriment tour à tour les restrictions, dont le pass sanitaire. En Norvège, le Covid a même été reclassé comme maladie « pas plus dangereuse que la grippe ordinaire » selon une décision de l’Institut norvégien de santé publique (FIH).

Norvège : les mesures sanitaires tombent et le Covid rejoint les rangs de la grippe saisonnière

D’après le site resistance-mondiale.com, qui relaie la décision norvégienne en français, le FIH motive sa décision de reclassement par les mutations du virus, qui le rendent moins dangereux, et par l’immunité naturelle et vaccinale acquise au sein de la population. En conséquence, « bien que l’infection elle-même continue de circuler (…), cela ne signifie pas une augmentation des séjours à l’hôpital, ce qui signifie en soi que le coronavirus ne crée plus une charge importante pour les soins de santé en Norvège« , peut-on encore lire.

Lors d’une conférence de presse, la première ministre norvégienne Erna Solberg a quant à elle souligné : « Il s’est écoulé 561 jours depuis que nous avons introduit les mesures les plus sévères jamais adoptées en temps de paix (…) Le moment est venu (…) de revivre, pour ainsi dire, comme nous le faisions avant que la pandémie nous touche. »

Ainsi, à  compter du 25 septembre, les mesures sanitaires tombent. Selon le Figaro et l’AFP : « Le nombre de personnes participant à des événements publics et privés ne sera plus plafonné, la règle du mètre de distance sera levée, de même que les quelques restrictions encore en place dans les bars et restaurants. Les poignées de mains seront désormais aussi possibles. Finies également les restrictions à l’entrée sur le territoire norvégien pour les résidents de l’Espace économique européen (EEE), de l’Espace Schengen, du Royaume-Uni et de Suisse. »

A contrario, et malgré un taux de vaccination similaire, en France le gouvernement prévoit plutôt l’extension du pass au-delà du 15 novembre :

Danemark : le pass sanitaire abrogé plus tôt que prévu

Plus de masque ni de pass non plus au Danemark. Alors qu’il devait prendre fin au 1er octobre, le « coronapas » a été abrogé le 10 septembre dernier déjà – donc avec 20 jours d’avance – au Danemark. Interrogée sur publicsenat.fr, l’eurodéputée Karen Melchior invoque pour justifier la décision un taux d’infections en baisse et une couverture vaccinale de 70%. Selon l’AFP (relayée par le journal belge Le Soir), 73% des 5,8 millions de Danois seraient vaccinés. Avec autour de 500 nouveaux cas quotidiens et un taux de reproduction du virus de 0,7, les autorités danoises estiment l’épidémie sous contrôle.

Suède : la plupart des restrictions seront levées le 29 septembre 2021

Selon les autorités, le taux d’infection serait aligné avec « la courbe la plus basse possible. » La Suède appliquera donc la 4e phase (sur cinq) de la levée des restrictions, à compter du 29 septembre prochain.

L’agence suédoise de santé publique se contentera à ce stade de recommandations à la population générale. Sans surprise, les non-vaccinés restent malgré tout dans le viseur. S’ils sont âgés de plus de 18 ans, et à moins qu’ils ne puissent être injectés pour raison médicale, ceux-ci sont priés de continuer à éviter les lieux publics très fréquentés et les « contacts rapprochés » avec d’autres personnes.

 

 

 

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.