La Suède contre la vaccination des enfants

«Avec les connaissances dont nous disposons aujourd’hui, avec un faible risque de maladie grave pour les enfants, nous ne voyons aucun avantage clair» à vacciner les enfants de 5 à 11 ans, a déclaré Britta Bjorkholm, responsable de l’Agence suédoise de la santé, lors d’une conférence de presse.

Depuis le début de cette crise la Suède se démarque de ses voisins européens en appliquant une vraie évaluation de la balance bénéfice/risque et le principe de précaution

Le pays a enregistré plus de 40,000 nouveaux cas le 26 janvier, l’un des plus hauts chiffres observés depuis le début de l’épidémie. Mais le système de santé est beaucoup moins sous pression que dans le passé.

Le 27 janvier, 101 patients atteints du Covid ont eu besoin de soins intensifs, bien moins que les 400 patients en moyenne lors du printemps 2021.

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.