L’Autriche suspend la vaccination obligatoire

Le gouvernement autrichien a annoncé mercredi la suspension de la loi sur la vaccination obligatoire contre le Covid-19, un mois à peine après son entrée en vigueur, face à une plus faible dangerosité du variant Omicron.
Dans ce contexte, « cette atteinte aux droits fondamentaux » ne paraît pas « justifiée », ni « proportionnelle », a indiqué la ministre chargée de la Constitution Karoline Edtstadler. Un point d’étape sera fait dans trois mois.

Forte opposition

La loi, une mesure inédite dans l’Union européenne (UE), avait suscité une forte opposition d’une partie de la population de 8,9 millions d’habitants. Des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans la rue contre une mesure qualifiée de « radicale et liberticide ».

Les contrôles devaient débuter mi-mars, avec des sanctions variant de 600 à 3600 euros.

Le taux de vaccination n’a pas décollé

La mesure n’a pas permis de faire décoller notablement le taux de vaccination qui se situe toujours autour de 70 % de la population, soit en deça des niveaux observés en France ou en Espagne.

 

 

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.