Le président de GastroSuisse s’oppose au passe sanitaire

Responsable de la fédération de l’hôtellerie-restauration, Casimir Platzer prend position contre le président de la puissante faîtière EconomieSuisse.

Selon lui, le certificat Covid serait excluant et donnerait un « faux sentiment de sécurité ».

Casimir Platzer dirige lui-même un hôtel de montagne à Kandersteg (Berne). Pour lui, cette mesure risquerait d’exclure de la vie sociale une grande partie de la population.

Revenant sur les récentes révélations du CDC (Center for Disease Control) américain, reprises par l’Office fédéral de la santé publique, il estime que le certificat Covid risque de donner gens «un faux sentiment de sécurité», puisque les personnes vaccinées peuvent elles aussi être contagieuses et propager le virus. «Ce sésame n’est donc pas utile», estime-t-il.

Le président de GastroSuisse se réfère aux vertus affirmées de la vaccination et passer très vite à une phase de normalisation : «La plupart des groupes à risque étant désormais protégés par la vaccination, le risque de surcharge du système de santé suisse est beaucoup plus faible qu’au printemps. Nous devons désormais apprendre à vivre avec le virus de manière à ce que la population puisse avoir une vie quotidienne aussi normale que possible».

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.