« Le semi-confinement est une mesure inefficace et coûteuse »

Posted by

A relire l’excellente interview de Jean-Philippe de Toledo (président du groupe Pharmacie Principale) dans le GHI du 31 janvier 2021. On peut déplorer qu’il n’aie pas été écouté par les instances dirigeantes.

M. de Toledo est l’auteur d’une pétition (invitant à protéger les personnes vulnérables plutôt que confiner la population bien portante) qui a apporté une perspective de santé publique manquante : le Covid-19 est une syndémie et non une pandémie, c’est-à-dire une maladie qui ne devient dangereuse que pour des personnes d’un âge très avancé ou souffrant de maladies chroniques pré-existantes.

Ces co-morbidités étant évitables et réversibles pour la grande majorité d’entre elles même à court terme (par des changements d’alimentation et de mode de vie principalement), se pose en effet la question de savoir s’il n’aurait pas mieux valu investir dans des programmes de prévention et de protection plutôt que mettre à l’arrêt une société entière – avec des coûts prohibitifs et une destruction socio-économique sans précédent.

Lien vers l’interview dans GHI : cliquer ici.

Lien vers la pétition : cliquer ici.

Autres articles