L’industrie de la maladie en pleine santé

Thibaut Masco rappelle les gains énormes des producteurs de "vaccins" anti-Covid, malgré la baisse de leurs actions en Bourse

par Thibaut Masco, de Santé Non Censurée

Il vend 0,03% de ses actions pour 1,8 million de dollars

Début février, le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a défrayé la chronique après avoir vendu des blocs d’action à hauteur d’1,8 million de dollars.

Ce qui n’est pas sans rappeler les importantes cessions d’un ancien patron d’Orpea (rappelez-vous le “scandale des Ehpad”), trois semaines avant la sortie explosive du livre Les Fossoyeurs1.

Bancel cherchait-il lui aussi à se faire de l’argent avant que de sombres révélations soient faites sur le vaccin et provoquent la chute de Moderna en Bourse ? L’idée était séduisante pour les plus méfiants d’entre nous… mais non.

Une histoire de gros sous

Interrogé sur ces actes “douteux”, la réponse de Stéphane Bancel est moins farfelue qu’espérée par certains :
“Les ventes d’actions ? Ce qui est rapporté dans les médias est tout simplement faux. J’ai des ventes automatiques. Chaque mercredi et jeudi. Et ce depuis 2019. La même quantité d’action chaque semaine. Y compris les donations caritatives. (…)  La notion sur le fait que j’ai vendu un gros bloc d’action récemment est juste fausse. J’ai 31 millions d’actions et stock options Moderna2.”
Alors certes, le dirigeant de Moderna n’a commis aucune faute. Mais si on analyse d’un peu plus près les chiffres, on s’aperçoit qu’il a gagné 1,8 million de dollars, en cédant …0,03% de ses actions3 !

De quoi faire réfléchir quand même, non ? Ces importants flux d’argent me laissent perplexe sur la fortune que se sont constituée les grands groupes pharmaceutiques et leurs dirigeants grâce à la pandémie.

Une pandémie, combien ça rapporte au juste ?

Avec “la fin” de la pandémie, les grandes entreprises pharmaceutiques, Pfizer, Moderna, Astrazeneca … baissent peu à peu en Bourse. Il n’empêche que cette période leur a permis de dégager de bénéfices conséquents… voire colossaux !

Reprenons l’entreprise Moderna par exemple : En déficit depuis ses débuts en 2010, celle-ci n’a commencé à sortir la tête de l’eau qu’avec le début de la pandémie… pour finir avec un joli chiffre d’affaires de 18,5 milliards de dollars en 2021, dont 17,7 milliards sont liés aux vaccins, soit un bénéfice net de 12,2 milliards de dollars4.

Et ce n’est pas près de s’arrêter puisque cette entreprise a déjà reçu pour 19 milliards de dollars de commande en 2022, avec des options possibles pour 3 petits milliards supplémentaires5.

Dans le cas de son concurrent, Pfizer : Son alliance avec BioNTech, lui permettant de développer un vaccin extrêmement rapidement, a rapporté gros avec 36,8 milliards de dollars de chiffres d’affaires en 2021, dont 22 milliards de dollars de bénéfice net, soit plus du double que l’année précédente6.

Et même si l’année 2022 s’annonce moins prolifique pour Pfizer, avec (seulement !) 32 milliards de dollars de chiffres d’affaires espérés, la récente mise sur le marché de la pilule anti-covid Paxlovid devrait combler ce léger trou d’air… en rapportant 22 milliards supplémentaires7-8!

Ces chiffres donnent définitivement le tournis…. Des dizaines de milliards de dollars sont ainsi passés directement des poches de millions de contribuables à celle d‘une poignée de firmes puissantes.

Car oui, seulement 8 groupes pharmaceutiques sont à l’origine des 14 vaccins homologués par l’OMS… de quoi se payer de belles parts du gâteau9 !

Face à ces chiffres, qui peut encore croire que la santé mondiale n’est pas aussi une grosse histoire d’argent ?

Thibaut Masco de Santé Non Censurée

https://www.lefigaro.fr/societes/orpea-l-ex-patron-aurait-vendu-des-milliers-d-actions-juste-avant-le-scandale-20220202
https://www.capital.fr/entreprises-marches/vente-dactions-le-pdg-de-moderna-se-justifie-face-aux-accusations-1428582
https://www.capital.fr/entreprises-marches/vente-dactions-le-pdg-de-moderna-se-justifie-face-aux-accusations-1428582
https://w5 https://www.letemps.ch/economie/moderna-engrange-milliards-grace-vaccin-anticovid
https://www.letemps.ch/economie/moderna-engrange-milliards-grace-vaccin-anticovid
https://www.letemps.ch/economie/moderna-engrange-milliards-grace-vaccin-anticovid
https://www.letemps.ch/economie/moderna-engrange-milliards-grace-vaccin-anticovid
8
https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/pfizer-les-previsions-de-ventes-pour-2022-decoivent-l-action-recule-de-4-en-avant-bourse-2002011.php
https://www.letemps.ch/economie/lheure-comptes-producteurs-vaccinsww.letemps.ch/economie/moderna-engrange-milliards-grace-vaccin-anticovid
Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.