« Littéralement criminel » : le Dr Kory accuse l’OMS de supprimer des données positives sur l’ivermectine

Le médecin étasunien, de l’Alliance Front Line COVID-19 Critical Care, expose comment l’Organisation mondiale de la santé aurait sciemment disqualifié l’efficacité de l’ivermectine contre le virus afin de favoriser l’option vaccinale de l’industrie pharmaceutique.

Article initialement paru sur worldtribune.com et traduit par France Soir.

Lien vers l’article : cliquer ici.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.