L’ivermectine validée par l’Institut Pasteur ?

Le célèbre institut français annonce que l’ivermectine « protège des symptômes de la Covid-19 dans un modèle animal ». Mais nuance ses effets.

Publié le 12 juillet dernier, l’article ajoute : « Les résultats de l’étude suggèrent que l’ivermectine pourrait être considérée comme un agent thérapeutique contre la Covid-19. »

« Notre étude apporte des données précliniques qui démontrent scientifiquement une action protectrice de l’ivermectine pendant l’infection par le SARS-CoV-2 dans un modèle animal. Ces données sont essentielles pour appuyer les essais cliniques chez l’homme, » précise l’Institut Pasteur

Un apparent succès pour les défenseurs de ce médicament au profil très sûr. Mais l’Institut atténue le propos: « Nos résultats révèlent que l’ivermectine possède un effet immunomodulateur et non antiviral. »

Commentaire de Covidhub.ch: La position de Pasteur peut toutefois être questionnée : nous disposons déjà d’une somme d’études observationnelles et de méta-analyses de qualité attestant l’utilité thérapeutique de cette molécule chez les humains. Cette validation tardive et partielle sera-t-elle un feu vert ou un prélude à de nouvelles évaluations qui renverraient aux calendes grecques son utilisation? On se souvient comment les évaluations menées en 2020 sur la combinaison hydroxychloroquine-azithromycine ont été biaisés, retardés, voire supprimés quand les résultats semblaient par trop favorables. Prudence donc…

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.