Politique vaccinale: « opacité des tests et des contrats »

Posted by

Telle est la conclusion d’une étude de l’ONG Transparency International, spécialisée dans le combat contre le corruption.

Le manque de transparence des accords entre les gouvernements et les entreprises pharmaceutiques risque de compromettre le succès de la réponse mondiale à la pandémie, indique l’étude menée par TI et l’Université de Toronto, intitulée For Whose Benefit ? (Au profit de qui ?). Elle analyse 86 essais cliniques et près de 200 contrats de vente de vaccins.

Seuls 45% de ces essais ont publié leurs résultats, dont beaucoup par simple communiqué de presse. 88% des essais n’ont pas de protocole à disposition du public – il n’y a donc aucun moyen de connaître les conditions dans lesquelles ils ont été menés. Seuls 7% des contrats ont été publiés par les canaux officiels. La plupart comportent des pages entières caviardées, qui masquent des informations d’intérêt public cruciales. Enfin, il y a de grandes disparités dans le prix payé, souvent au détriment des pays en développement.

Pour lire l’article : cliquer ici.

Autres articles