Vaccins Covid: le ministre allemand de la santé admet des dégâts «consternants»

Partager

 

Covidhub

Coup de théâtre sur la chaîne publique allemande ZDF le 12 mars: dans l’émission Heute Journal, le ministre de la santé Karl Lauterbach, autrefois partisan de la vaccination obligatoire, a reconnu des dommages causés par des injections covid, tout en minimisant leur nombre. Il a qualifié d’«absolument consternant» le destin des victimes.

En août 2021, le ministre social-démocrate dénonçait sur Twitter la minorité qui «ne veut pas d’une vaccination sans effets secondaires». Par la suite, il n’a cessé de souligner qu’il n’y avait aucun risque lié aux vaccins.

Maintenant il dénonce en plus les “bénéfices exorbitants” des fabricants. Il les appelle à participer au programme d’aide aux victimes qu’il veut lancer. Un soutien financier serait “plus qu’un bon geste”, affirme-t-il.

Les médias allemands et anglo-saxons en parlent abondamment… mais pas les médias francophones

Il s’agit d’un volte-face spectaculaire. L’ensemble des médias allemands ont repris ses déclarations, suscitant un débat national similaire à celui qui a été généré par les lockdown files au Royaume Uni, mettant en cause son homologue Matt Hancock. De même aux Etats-Unis, les grands médias commencent à exposer les dommages des mesures de confinement et des vaccins ARNm.

Mais pour l’instant, le silence médiatique reste entier sur ce sujet dans la presse des pays francophones.

Article de l’heddo suisse Weltwoche, traduit en français:

ZDF, 10 jours plus tard, a publié un nouveau reportage sur les propos de Lauterbach (en allemand)

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.