Moderna & Pfizer alertent les médecins suisses sur les risques d’affections cardiaques

Posted by

« Cher Docteur »… Un courrier des deux firmes reconnaît les risques de myocardite et péricardite suite aux vaccins géniques. En parallèle, la pression vaccinale sur les jeunes monte, y compris via des incitations financières. Malgré certains témoignages alarmants.

Datée du 12 août dernier, la missive cosignée par Moderna Switzerland GmbH et Pfizer AG est envoyée « en accord avec Swissmedic » (autorité de surveillance/autorisation des produits thérapeutiques).

Elle contient plusieurs points en gras, annonçant – sans citer davantage de chiffres – des « cas très rares de myocardite et de péricardite », indiquant qu’ils sont « pour la plupart survenus dans les 14 jours suivant la vaccination, plus souvent après la deuxième dose et chez des hommes jeunes ». Les professionnels « doivent donc être attentifs aux signes et symptômes de la myocardite et de la péricardite » et « conseiller aux personnes vaccinées de consulter immédiatement un médecin et d’obtenir une assistance médicale en cas de douleurs thoraciques, d’un essoufflement ou de palpitations. »

  • Voir la circulaire correspondante sur le site de Swissmedic : cliquer ici
« J’ai failli perdre mon fils d’une myocardite » : les témoignages émergent

En parallèle, on constate l’émergence de témoignages directs autour d’affections cardiaques chez les jeunes, à l’instar de celui de cette mère française de Narbonne. Après s’être exprimée sur les réseaux sociaux, elle a finalement réussi à témoigner sur France 3 Occitanie. Elle déclare avoir failli perdre son fils de 18 ans d’une myocardite suite au vaccin, et recevoir elle-même des témoignages similaires chaque jour :

  • Lien de la vidéo (pour partager) : https://www.youtube.com/watch?v=zYVOdtmnVsM
  • Autre témoignage (vidéo sous-titrée français), aux Etats-Unis : cliquer ici 
  • Article de La Libre Belgique / Des médecins déconseillent l’activité physique intense post-vaccination, après l’hospitalisation de jeunes cyclistes, âgés de 15 à 17 ans, victimes d’inflammations cardiaques : cliquer ici
La Fondation Gianadda paie 100 jeunes pour se faire vacciner

Les avertissements et témoignages sur les risques d’affections cardiaques potentiellement critiques, en particulier chez les jeunes, n’ont pas empêché la célèbre Fondation Gianadda, à Martigny (Valais, Suisse), de contribuer à l’incitation vaccinale exercée sur ce public en proposant une somme d’argent, comme cela se pratique déjà aux Etats-Unis.

Dans son édition du 19 août dernier, le quotidien Le Nouvelliste rapporte ainsi que la fondation offrira par tirage au sort 250 francs (soit environ 230 euros) à 100 jeunes de la région, âgés de 15 à 20 ans, qui seront complètement vaccinés jusqu’au 31 octobre prochain.

Pour aller plus loin :
  • Dernier rapport (13 août 2021) de Swissmedic sur les effets indésirables (96 cas de myocardite/péricardite signalés) : cliquer ici 
  • Article SwissInfo / Le canton d’Argovie lance la vaccination mobile dans les écoles secondaires : cliquer ici
Voir aussi sur CovidHub :
Pour mieux comprendre :

Autres articles