Nouveau médicament anti-covid : les marges juteuses de Merck

Les résultats des études sur le Molnupiravir, du laboratoire pharmaceutique Merck, montrent que le nouveau médicament réduirait de moitié le risque d’hospitalisation ou de décès dû au Covid.

En réalité, cela le placerait au mieux dans une efficacité moindre que celle de traitements basés sur l’ivermectine ou la combinaison hydroxychloroquine / azithromycine.

La nouvelle molécule contre le Covid risque d’être chère pour les patients. Une semaine de traitement coûte un peu moins de 18 dollars à produire…  mais la société pharmaceutique la facture 712 dollars aux autorités américaines.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.