Nouvelle Zélande: échec à l’obligation vaccinale des policiers

La Haute Cour de Nouvelle-Zélande met fin à l’obligation vaccinale des forces de l’ordre.

La Première ministre Jacinda Ardern a été désavouée le 8 avril par la Cour. Celle-ci a jugé que son ordre de vaccination représentait une «violation flagrante des droits humains» pour les Néo-Zélandais.

Ce jugement historique signifie que la police et les forces armées néo-zélandaises ne peuvent être licenciées pour avoir refusé de recevoir une injection expérimentale. Cette affaire sera utilisée pour renverser toutes les obligations similaires dans le pays.

Cet échec de la politique du « tout-vaccinal » intervient peu après le refus du Parlement allemand d’adopter l’obligation vaccinale. Début mars, l’Autriche avait également renoncé à la vaccination obligatoire de toute la population.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.