«Ouvrez les yeux!» Appel de Me Schroeter au Conseil fédéral suisse

(Intertitres et passages en gras de Covidhub)

 

Aux membres du Conseil fédéral

Madame Karin Keller-Sutter
Madame Simonetta Sommaruga
Madame Viola Amherd
Monsieur Ignazio Cassis
Monsieur Ueli Maurer,
Monsieur Guy Parmelin
Monsieur Alain Berset

Sion, le 30 juin 2022/ js

Mesures Covid – Probablement le plus grand mensonge de tous les temps (suite)

Mesdames les Conseillères fédérales, Messieurs les Conseillers fédéraux,

En fichier joint, je vous remets le texte du 10 mars 2022 que le comité des juristes (Philipp Kruse, Markus Zollinger, Danica Gianola, Michelle Cailler, Henri Gendre) a fait parvenir à tous les membres du Conseil national et du Conseil des Etats.

Cette étude démontre très clairement :

» que les mesures exceptionnelles et autoritaires prises par la Confédération pour la lutte contre le corona, mesures que vous avez fermement défendues, n’ont plus aucun fondement juridique valable pour le moins dès janvier 2021 et auraient dû cesser par conséquent dès cette date ;

» que les conditions exceptionnelles justifiant l’octroi d’une autorisation d’urgence à durée limitée pour les « vaccins covid » n’existent plus pour le moins également dès janvier 2021, ce qui signifie que pour toute l’année 2021 et cette année 2022, vous avez prôné des vaccins qui n’avaient aucun fondement juridique valable.

Prenez la peine de lire cette étude qu’il vous sera difficile de qualifier de « fake ». Elle émane, en effet, d’éminents juristes et se fonde sur des principes juridiques clairs et des éléments objectifs sourcés.

Il est évident qu’en votre qualité de chefs d’Etat entourés de conseillers et de services juridiques, financés par la collectivité, vous ne pouviez pas faire l’économie de cet examen approfondi de la situation. Mais vous avez persisté dans l’erreur et le déni, œuvrant ainsi à l’opposé de ce pourquoi vous avez été élus et dont vous avez la charge, à savoir le bien de votre population. Et maintenant, il ne passe pas une semaine sans que de nouvelles études indépendantes démontrent l’absence de bienfondé de vos mesures, études qui existaient déjà à l’époque et sur lesquelles vous avez fermé les yeux.

Vous nous aviez initialement indiqué que les « vaccins covid » étaient efficaces à près de 90%. Or, vous savez aujourd’hui que cela est un mensonge. Mais plutôt que de le reconnaître, de vous en excuser, vous persistez… Vous savez que non seulement ces « vaccins » n’ont pas protégé de la maladie mais, en plus, ils n’ont pas empêché sa propagation. Et vous de persister… De surcroît, non seulement ces « vaccins » n’ont pas rempli leur fonction ordinaire, mais il ont causé et continuent de causer de graves atteintes à la santé, et même la mort. Les rapports démontrant la dangerosité des ces produits sont légion, la liste des effets secondaires s’allongeant constamment. Même les sportifs meurent par dizaines. Et même le principal fabricant de ces produits a dû finalement publier une série de documents qui révèle sa dangerosité. Et vous de continuer allègrement dans cette voie … en passant commande de 32 millions de doses, soit 4 doses par citoyen… cela sans vous soucier de savoir si vous aviez simplement les pouvoirs de le faire … Il est vrai que le respect du principe de la légalité ne semble plus être réellement un obstacle.

Or, je vous rappelle que vous saviez dès le début que vous n’aviez aucune connaissance sur les conséquences à long terme de ces injections. Vos services l’ont expressément reconnu. Mais cela n’a nullement affecté votre empressement à servir les amis de la pharma. Est-ce aimer son peuple, et est-ce le servir que de le faire participer généreusement à une campagne vaccinale expérimentale dont vous ne connaissiez pas les conséquences ! Et nous découvrons chaque jour que ces conséquences sont lourdes et de plus en plus nombreuses. Et vous de continuer dans cette voie délirante. Etes-vous sereins avec cela ?

Bien que vous saviez n’avoir aucune connaissance sur les conséquences à long terme des injections, aucune de vos publicités n’en a fait mention. Toutes furent favorables au produit. N’avez-vous pas mis sur pied des concerts de musique pour promouvoir le produit et amener encore plus de personnes, et notamment les jeunes (chez qui le risque de mourir du covid est quasi nul), à s’y soumettre. Ainsi, la grande majorité des personnes vaccinées l’a été sans recevoir une information objective et complète, notamment sur le fait qu’elle participait concrètement à une expérimentation médicale aux conséquences inconnues. Ceci est une violation crasse du « consentement éclairé du patient », principe cardinal en médecine… Mais ce n’est là qu’un principe de plus qui a volé en éclat ! Je rappelle juste que le non-respect de ce principe engage la responsabilité civile et pénale de son auteur.

Et dire que vous avez même eu l’idée « zozo » de soudoyer les citoyens serviles qui auraient amené d’autres, dont leurs proches, à recevoir cette potion potentiellement dangereuse, voire même létale. Comment ne pas avoir honte devant une telle idée ?

Au chapitre des bonnes idées, vous avez exclu dès septembre 2021 les non-vaccinés des plaisirs de la vie ordinaire (restaurants, spectacles etc.), ceci pendant plusieurs mois, pour réserver ces joies aux personnes vaccinées qui elles ne risquaient rien ou pratiquement rien, car vaccinées. Et quel fut le résultat ? Une recrudescence des cas covid ! Oh surprise ! C’est tout de même pas de chance ! Exactement le contraire du but recherché ! En clair, la mesure aboutit au contraire de l’effet recherché ! Et y a-t-il eu quelqu’un d’assez réaliste pour reconnaître que c’était là la preuve de l’inefficacité de la mesure et qu’il vaudrait peut-être mieux y renoncer, surtout au regard des graves effets secondaires déjà établis et ceux inconnus du long terme ? Et vous de persister.

Relevons encore que, toujours pour favoriser ces injections, vous n’avez pas craint de diviser la population et les familles en propageant l’idée que celui qui acceptait de participer à cette expérience médicale était un bon citoyen responsable, alors que celui qui s’y refusait n’était qu’un citoyen égoïste et irresponsable ! Diviser son peuple pour une thérapie inepte et potentiellement malfaisante … c’est fort ! Difficile de faire mieux dans le négatif pour un dirigeant d’état élu normalement pour maintenir une cohésion au sein de son peuple. Et vous savez que l’histoire nous a déjà montré que ce fractionnement pouvait être la porte ouverte à bien des malheurs.

Et pourquoi n’avez-vous rien fait lorsque vous avez vu que les principaux médias entretenaient quotidiennement la peur ? N’avez-vous pas été choqués de voir que tous ces médias tenaient tous et tout le temps le même discours alarmiste? N’avez-vous pas étéétonné par l’absence de pluralité d’opinions, donc d’opinions divergentes puisque nous étions saoulés de pensées uniques ? N’avez-vous pas été surpris de voir que toute opinion divergente était systématiquement rejetée et dénigrée, pour autant encore qu’elle puisses’échapper du concert unanime opposé ? Et qu’avez-vous fait, vous qui saviez parfaitement que le maintien d’une démocratie passe obligatoirement par une pluralité d’opinions? Malheureusement rien? Mais n’avez-vous pas été élus pour défendre la démocratie ? Ou y avait-il un intérêt à une telle situation ?

Cessez donc de vous distancer de la réalité. Faites vos propres recherches. Cessez de suivre ce que l’on veut vous voir faire. Vous découvrirez alors une réalité totalement différente de celle que vous défendez.

Rappeler vos réelles responsabilités envers les citoyens

C’est en fait l’idée (certainement utopique) de ce courrier : vous rappeler vos réelles responsabilités et vos devoirs envers vos citoyens, ceci avant l’arrivée de nouvelles mesures que l’on pressent déjà pour cet automne. C’est certes d’une grande ambition, mais je veux vous rendre attentifs au fait que de plus en plus de citoyens ont ouvert les yeux sur les mensonges qui leur ont été dits. Ces personnes ne vous font plus confiance, ont perdu toute foi dans les institutions et ne sont plus disposées à tout accepter. Elles réclament justice et elles l’obtiendront, peut-être pas à bref délai, mais un jour certainement. L’histoire s’en chargera … et il sera vain alors de vouloir se cacher derrière des avis de pseudo-scientifiques non indépendants, aux idées préconçues, et défendant à l’unisson la même thèse, unanimité précisément étrangère à toute notion de « science ».

De nombreuses procédures judiciaires sont déjà en cours et vont suivre. Parmi elles, j’aimerais relever, à ce stade, celle introduite par le célèbre avocat allemand, Me Reiner FUELLMICH, qui, entouré de nombreux avocats et juristes de renom, prétend avoir les éléments démontrant les 4 vérités suivantes :

La première est qu’il n’y a pas de pandémie de corona mais seulement une pandémie de tests PCR conçue pour créer un constant état de panique au sein de la population mondiale, situation créée par un groupe de personnes super riches, psychopathes et sociopathes, qui n’aiment pas les gens et qui veulent instaurer un contrôle total sur tous les individus et les peuples, en utilisant à la fois nos gouvernements et nos dias pour transmettre leur propagande de panique 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

La seconde est que le virus luimême peut être traité efficacement et en toute sécurité avec les vitamines C, D, du zinc et avec l’utilisation de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine etc.. Mais toutes ces méthodes ont été interdites par ceux qui
utilisent l’apparence de cette pandémie pour atteindre le but ultime qui est d’amener tout le monde à recevoir des injections expérimentales non seulement inefficaces mais également extrêmement dangereuses et létales.

La troisième est qu’une pandémie, dont on a volontairement changé la définition à la suite de la grippe porcine (qui s’est finalement avérée être bégnine), n’est là que pour créer une panique dont l’un des objectifs est de détourner notre attention des activités manifestement frauduleuses des industries financières, plus justement qualifiées de mafias financières, qui ont pillé et planifié le vol de nos caisses publiques pendant des décennies, sans réaction de nos gouvernements qui sont pris en charge par la plateforme du forum économique mondial, institution qui avait commencé à créer ses propres leaders dès 1992 à travers son programme de jeunes leaders mondiaux. Parmi les premiers diplômés on trouve Madame Angela Merkel et Monsieur Bill Gates. Monsieur Emmanuel MACRON et Monsieur Justin TRUDEAU en font également partie. Et Me Reiner FUELLMICH entend bien démontrer que ces crimes financiers n’ont pas été contestés par les politiciens parce que ceuxci aident et encouragent ceux qui commettent et tirent profit de ces crimes.

La quatrième vérité qu’entend bien démontrer Me FUELLMICH est que le but principal de tout ceci est d’obtenir un contrôle total et complet sur tous les citoyens. Cela signifie la finalisation de leur pillage et de leur planification, en détruisant délibérément nos petites et moyennes entreprises, commerces de détail, hôtellerie et restauration, pour que de grandes plateformes, telle Amazone, puissent prendre leadership. Cela implique le contrôle de la population ce qui nécessite à la fois sa réduction et une manipulation de l’ADN de la population restante avec l’aide d’injections expérimentales d’ARNm. Mais cela nécessite aussi, toujours selon eux, la destruction délibérée de la démocratie, de la règle de droit et de nos constitutions par le chaos, de sorte qu’à la fin nous acceptions de perdre nos identités nationales et culturelles, et acceptions à la place un gouvernement mondial unique sous l’ONU, organisation qui est déjà maintenant sous leur contrôle total, avec un passeport numérique par lequel chacun sera surveillé et contrôlé, et une monnaie numérique que nous recevrons uniquement de la Banque mondiale, la leur bien sûr.

Avec les folles mesures et décisions prises en matière de covid et celles malheureusement en cours en relation avec l’Ukraine, ne pensezvous pas que nous avons déjà largement pris le chemin du chaos décrit précédemment ?

Vous trouverez les références et le détail de l’action menée par Me FUELLMICH à l’adresse https://grandjury.net/.

Je vous laisse donc le soin de bien réfléchir à tout ceci, mes mandants espérant que vous le ferez avec probité.

Un double du présent courrier est adressé aux Conseillers d’Etat valaisans avec la même réflexion et dans le même espoir.

Veuillez agréer, Mesdames les Conseillères fédérales, Messieurs les Conseillers fédéraux, mes salutations distinguées.

Jacques Schroeter, avt

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.