Pfizer s’attend à vendre pour 26 milliards de dollars de doses de vaccins anti-Covid en 2021

Posted by

La lucrativité du marché « vaccinal » ouvert par ce que le sociologue Michel Maffesoli appelle la « psycho-pandémie » est bel et bien vertigineuse.

Le terme ne nie pas la réalité d’une épidémie virale d’ampleur moyenne à forte selon les critères habituels. Par contre, la transformation d’un événement qui n’a rien des épidémies terribles du passé en un lock-down planétaire relève en effet d’une hyperbole symbolique, psychique et plus que vraisemblablement politico-économique.

A ceux qui évoquaient un marché de « centaines de milliards de dollars » pour l’industrie pharmaco-vaccinale dès lors que le repositionnement de médicaments bon marché avait été mis en échec répondit pendant longtemps l’accusation de tenir des propos déraisonnables, sinon complotistes.

Le Figaro annonce ici « simplement » les perspectives commerciales de la compagnie Pfizer pour 2021. Good business indeed, indépendamment de la question (qui restera à être posée) des manipulations (courantes dans le domaine tel que le révèle la liste des condamnations civiles et pénales récentes infligées aux entreprises pharmaceutiques) le cas échéant impliquées pour « sécuriser » le marché.

Lien vers l’article du Figaro du 4 mai 2021 : cliquer ici.

Autres articles