« Vacances conditionnelles sous surveillance »

Posted by

Le philosophe et psychanalyste Michel Rosenzweig nous souhaite de bonnes vacances à sa façon, déjà hanté par « l’obsession immunitaire artificielle »

A la veille de la grande transhumance estivale, réflexions sur « le crépuscule de l’Occident décadent, qui n’en finit pas d’obscurcir la pensée et la raison de ce siècle des « Lumières vacillantes ». Pour le philosophe, « la Science a déserté les consciences au profit d’une religion scientiste (…) engagée dans une voie sociocidaire de masse ».

Lien vers l’article dans France Soir : cliquer ici.

Autres articles