Variant Delta: vaccinés et non-vaccinés, tous contagieux?

C’est ce que confirme l’IHU de Marseille, en écho à des données américaines, relevées également par une haute fonctionnaire suisse.

Rebondissant sur des données récentes du CDC (Centre for Disease Control) aux Etats-Unis, deux professeurs de l’IHU Méditerranée Infection, à Marseille, attestent que leurs constats et chiffres indiquent pour le moment que les vaccinés sont aussi porteurs et transmetteurs du variant Delta que les non-vaccinés. De son côté, Virginie Masserey, de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), a également cité les données américaines lors d’un point presse le 3 août, suscitant un rapide rétropédalage.

Concernant la vaccination à grande échelle (hormis les populations à risque désormais bien identifiées), le Professeur Philippe Parola, chef du service des maladies infectieuses à l’IHU Méditerranée Infection, précise qu’elle « aurait un intérêt si le vaccin empêchait d’être porteur et contagieux ». Ce qui ne serait pas le cas selon les données actuelles.

  • Vidéo du 11 août 2021 :

En Suisse

En Suisse, Virginie Masserey, cheffe de la section «Contrôle de l’infection et programme de vaccination» à l’OFSP), a répercuté aux médias les données du CDC « semblant indiquer » une contagiosité « analogue » entre vaccinés infectés et non vaccinés infectés en regard du variant Delta. Sans remettre en cause les bienfaits qu’elle voit dans la vaccination, elle précisait que les vaccinés devaient donc aussi se faire tester en cas de symptômes et, le cas échéant, porter un masque et respecter une période d’isolement.

  • Voir dès la minute 6:35 :

Ses propos ayant suscité vives réactions et questionnements, ils ont fait l’objet d’un recadreage dans certains médias, à l’instar du 20 Minutes romand. Apparemment, la phrase de Mme Masserey aurait été « mal comprise. » A chacun de se faire son idée.

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.