Vitamine D : son efficacité à nouveau confirmée contre le Covid grave

Partager

Une nouvelle étude, israélienne cette fois, vient de paraître. Elle démontre à nouveau l’efficacité remarquable de la vitamine D pour éviter les formes graves, voire fatales, de Covid-19.

Selon le site d’information Times of Israel, l’étude « renforce les recherches précédentes », avec des données « remarquables » montrant un lien étroit entre la carence en vitamine D, endémique en Israël, et les formes graves ou les décès des patients. Les scientifiques israéliens disent avoir recueilli les preuves les plus convaincantes à ce jour que l’augmentation des niveaux de vitamine D (par une supplémentation) peut aider les patients atteints de Covid-19 à réduire ces risques.

Pronostic basé uniquement sur l’âge et le taux de vitamine D

Selon les chercheurs, issus de l’Université de Bar Ilan et du Galilee Medical Center, la vitamine a un impact si fort sur la gravité de la maladie qu’ils peuvent prédire comment les gens s’en sortiraient en cas d’infection, uniquement en se basant sur leur âge et leur taux de vitamine D.

Ils ont déterminé que les patients hospitalisés et déficients en vitamine D étaient 14 fois plus susceptibles, en moyenne, de se retrouver dans un état grave ou critique que les autres.

Source :

Voir aussi sur Covidhub :

Carence en vitamine D: 3 fois plus d’infections, 5 fois plus de soins intensifs

Nous soutenir
Votre don permet à CovidHub.ch de rester gratuit et d’assurer sa qualité éditoriale.